lundi, 23 octobre, 2017
Éric Zemmour : « Vincent Peillon se fout de notre gueule ! »
Zemmour & Domenach sur le plateau de « Ca se dispute » (capture d'écran I-Télé via Youtube)

Éric Zemmour : « Vincent Peillon se fout de notre gueule ! »

Débat musclé entre Éric Zemmour et Nicolas Domenach ce vendredi pour « Ca se dispute » sur I-Télé. En cause : la théorie du genre à l’école, qui n’existe pas selon Vincent Peillon….

La vidéo, victime de son succès, a été supprimée par I-Télé sur Youtube. Nous la remettrons en ligne dès que possible.


Sources : I-Télé / News360x

Faire un don via Paypal ou par chèque

A propos de Le Bréviaire des Patriotes

Le Bréviaire des Patriotes

19 commentaires

  1. La théorie du genre ? Le gouvernement est tombé sur la tête .
    Le genre ? oui le genre humain , le masculin et le féminin …dans quelques langues : le  » neutre  » .

    Vincent Peillon a un drôle de genre ! et Najat Belkacem ? … aucun genre .

    Mes petits enfants en primaire : n’ont pas besoin qu’on leur dise :  » si c’est un gars ou une fille ! c’est tellement naturel tout ca  » . D’ailleurs la verité sort de la bouche des enfants . Vincent Peillon veut peut-être leur parler philosophie ! de  » David Hume  » ??? Le gouvernement devrait se préoccuper de réduire le coût du travail , de la dette publique …! Encore 5 ( ciinq ) ans ? . On n’attendra pas jusque là .
    Jean-Bernard Lesenne .

  2. Arrêtons d’expérimenter sur les enfants.
    J’ai connu des expérimentations de la 6e à la terminale et ça a été loin d’être une réussite (pas de suivi dans les programmes d’une année sur l’autre).
    L’éducation nationale qui voudrait faire de l’éducation ?
    Il me semble que le discours depuis 30 ans pour expliquer l’incapacité du corps enseignant à régler la montée de la violence et des incivilités à l’école se résume à expliquer que ce n’est pas leur rôle mais celui de leur parents, et que de toute façon ils n’en ont pas les moyens… (humains je suppose)

    Plutôt que de proposer aux parents qui sont contre ce projet d’enlever leur enfant de l’école de la République, pourquoi à l’image des expérimentations de Françoise Dolto dans une école en particulier, ne pas imaginer de créer une école dans laquelle les parents inscriraient leurs enfants volontairement pour cette expérimentation.

    Souvenons nous de la méthode de lecture dite « globale » qui a créé des dyslexies, j’aimerais que nos dirigeants manipulent avec plus de prudence les expérimentations sur le futurs de la France.

  3. On applique religieusement le principe de précaution pour la Nature, mais quand il s’agit de mettre en pratique des théories « scientifiques » sur des enfants de 4 ans, sexualiser l’éducation, là, la précaution passe à la trappe.

  4. Nicolas Domenach a le mérite d’être franc : tous les sujets sont liés à cette idéologie. Pour savoir comment et pourquoi on en est arrivé là, je vous conseille de lire mon article : l’idéologie du genre, une dérive du féminisme.

    • Objet: Tr : Peillon l’imposteur
      VINCENT PEILLON ? CELUI QUI NE SUPPORTE PAS LES CATHOLIQUES ? VOUS AVEZ DIT ESCROC , IMPOSTEUR ? VOUS AVEZ DIT AGREGE ? ALORS LISEZ ET FAITES SUIVRE SVP CE QUI CONCERNE CE TARTUFFE MENTEUR ! UN DE PLUS

      Vincent Peillon suite
      Pour avoir une idée des talents du personnage, nous nous bornerons à citer l’article d’un agrégé, authentique celui-la, qui nous parle de son parcours :

      « Je suis étonné de voir absents du débat les éléments de carrière de Mr Peillon, notre bon ministre, qui sont pourtant bien instructifs à son égard (NB : j’ai sans doute manqué le début des débats).
      C’est curieux, mais il me semble aussi que la presse n’a pas toujours été aussi indulgente à l’égard d’autres hommes politiques…
      1) Peillon n’est pas agrégé. C’est un « agrégé interne » (ce titre de complaisance n’a pas d’existence officielle), c’est-à-dire qu’il a été nommé agrégé directement et sans concours, compte tenu… de ses autres diplômes et… de quoi au juste ?
      Chaque année de nombreux échelons sont ainsi franchis par « attribution » lors de commissions paritaires ou « sur demande d’un inspecteur » ou après un entretien oral ou un passage devant une classe seulement !
      Il a donc le titre, l’échelon administratif, la rémunération et tous les avantages correspondant à cet échelon.

      2) Il a été nommé directeur de recherche au CNRS en 2002… sans avoir la moindre qualification à cet effet. Dur, c’est dur, très dur, surtout en philo…! Il y faut une habilitation à diriger des recherches. Où est-elle ? Une vague thèse sur Jules Ferry n’y suffit évidemment pas. Quels travaux a-t-il produits ? On cherche vainement

      3) Député européen, il a figuré parmi les plus absentéistes de tous.
      Le tout pour 10 500 euros nets par mois, avec impôts minorés. C’est sans doute pourquoi il parle si bien des nantis…

      Ça aide d’être franc-maçon !
      Démasquons cet escroc partout où nous le pourrons.
      Amitiés »
      Alain Pommellet
      Professeur Agrégé de Mathématiques
      Classes préparatoires aux Grandes Ecoles
      Auteur de nombreux ouvrages
      Chercheur en Mathématiqes

  5. Domenach ne comprend rien , ne vois rien, et n’entend rien il doit être socialiste non? en tout cas il est complice comme beaucoup de ses confrères …..

  6. Nicolas Domenach : il faut que les femmes aient, elle aussi, envie de faire la guerre pour faire comme les garçons ? C’est ca la société qu’ils veulent construire ces idéologues ? Au secours !!!!!!!!!!!!!

  7. Les avancées que souhaitent les parents pour leurs enfants,c’est leur réussite humaine et professionnelle,qu’ils deviennent des êtres humains instruits,honnêtes,épanouis.La sexualité n’a pas sa place au primaire.
    D’autre part,les homosexuels ne sont pas dans le désir d ‘être de l’autre sexe,c’est le cas des transexuels: combien sont-ils?
    Que l’éducation nationale qui ne remplit pas sa mission,lorsque l’on se reporte à l’évaluation internationale , relève son niveau catastrophique et amène nos enfants à développer leur réflexion personnelle.

  8. Eric Zemmour a raison !!!! et Domenach ne comprend rien ou ne veut pas comprendre.
    Nos enfants sont en danger et que cela plaise ou non, nous ne laisserons pas faire ces malades qui nous gouvernent !!!
    Parents informez-vous, diffuser, soutenez-vous !!! Nos enfants ne sont pas leurs enfants !!

Revenir en haut de la page