mercredi, 22 novembre, 2017
1er octobre 1800 : L’Espagne cède la Louisiane à la France
Bonaparte Premier consul – Antoine-Jean Gros, 1802

1er octobre 1800 : L’Espagne cède la Louisiane à la France

Le 1er octobre 1800, le traité de San Ildefonso est signé en secret entre l’Espagne et la France du Premier consul Napoléon Bonaparte.

Par ce traité, Bonaparte, sur le point de terminer la deuxième campagne d’Italie (1799-1800), promet à l’Espagne, en difficulté dans son empire et souhaitant se recentrer sur l’Europe, de créer un Royaume d’Étrurie qui serait dépendant de Madrid. En échange, l’Espagne s’engage à mettre sa flotte à la disposition de la France – pour sa lutte avec l’Angleterre –, de déclarer la guerre au Portugal – guerre des Oranges – et de céder la Louisiane.

Bonaparte souhaite faire de ces terres une base pour un éventuel empire américain, mais aussi une base de repli pour les pirates français des Caraïbes. Il revendra la Louisane aux États-Unis trois ans plus tard.

 

A propos de Christopher Lannes

Christopher Lannes
Directeur de publication du Bréviaire des patriotes. Journaliste indépendant TV Libertés, Ojim.

Un commentaire

  1. il s’agit d’une restitution de la Louisiane  RESTITUTION
    en 1803 Napo la vend au gouvernement des Etats Unis SANS l’accord de l’assemblée Nationale qui seule en avait le pouvoir.
    Il semble que l’argent n a jamais été versé à la France et que en fait  nous en soyons donc toujours les propriétaires avec la Nouvelle  Orléans
    Merci au  »fils sanguinaire de la révolution »( Léon Daudet )

Revenir en haut de la page