2 mai 1808 : Le peuple madrilène se soulève contre l’occupant français

Le 2 mai 1808 (Dos de Mayo en espagnol), croyant à l’enlèvement de la reine d’Étrurie, infante d’Espagne, et de l’infant François de Paule, le peuple espagnol de Madrid se soulève.

Murat, qui est alors à la tête des forces françaises présentes à Madrid, fait tirer sans sommation dans la foule – amassée devant le palais royal – un bataillon de grenadiers de la Garde Impériale. Après s’être dispersé, le peuple madrilène se regroupe et débute une guérilla contre l’occupant français. Les mamelouks et cuirassiers impériaux vont alors affronter un peuple d’hommes et de femmes munis de couteaux.

Devant la cruauté ordonnée par Murat – répression sévère suivie d’exécutions sommaires –, la nouvelle va se répandre dans toute l’Espagne provocant une insurrection générale du peuple en arme aidé, cette fois, par des militaires espagnols. C’est le début de la Guerre d’Espagne.

Christopher Lings

VN:F [1.9.22_1171]
Avis: 0.0/10 (0 votes pris en compte)

A propos de Christopher Lannes

Christopher Lannes
Directeur de publication du Bréviaire des patriotes. Journaliste indépendant TV Libertés, Ojim, Présent.
Revenir en haut de la page