lundi, 26 juin, 2017

• Français, rentrez chez vous !

C’est une chose de se plaindre de notre époque, d’en déplorer les désastres, c’en est une autre d’agir pour l’empêcher de nous avaler tout cru. Si les princes de ce monde sont en train de gagner, c’est moins par l’action de leur programme que par notre passivité devant lui, et notre facilité à nous en accommoder. Il suffirait de si peu de choses pour créer une génération de réfractaires !

Retournez dans les terroirs de vos familles, pour vous y enraciner; retourner mettre vos pas dans ceux que vos aïeux ; et dans ces lieux qui n’ont presque pas bougé depuis des siècles vous trouverez parfois un vieux lavoir public, un banc en pierre, un arbre immémorial, un église figée dans le temps ; c’est dans cette église qu’on a baptisé vos anciens, c’est sous cet arbre qu’ils se sont protégés du soleil de l’été, c’est dans ce lavoir qu’ils ont battu le linge de maison.

Cliquer pour plus d'infos

A propos de Jonathan Sturel

Jonathan Sturel
Jonathan Sturel, observateur critique du monde moderne, est l'auteur du livre « La Contre-histoire de Michel Onfray » paru aux Editions Tatamis en août 2014.

2 commentaires

  1. Magnifique, Jonathan.
    Je vais me renseigner (auprès de mes vieux parents) pour connaître l’emplacement des tombes de mes ancêtres.

  2. Quand on est précaire le gvt préfère nous parquer contre notre gré dans des HLM au milieu de cultures diffère pentes importés par les immigrés ça s’appelle le vivre ensemble et cette espèce de vitrine est un sacrifice qui nous est imposé !!! Je préférerai retourner justement sur les pas de mes aïeux dans la brie mais …

Revenir en haut de la page