samedi, 27 mai, 2017
Il fut le grand conquérant de l'Angleterre, vainqueur des anglo-saxons.

9 septembre 1087 : Guillaume le Conquérant s’éteint à Rouen

guillaume_le_conquerantLe 9 septembre 1087, Guillaume le Conquérant pousse son dernier soupir à Rouen.

Le duc de Normandie fut le grand conquérant de l’Angleterre, dont on remporta la succession au trône et où il s’imposa à la bataille d’Hastings. Cette conquête bouleversa la société anglo-saxonne. L’élite fut progressivement remplacée par l’arrivée des ducs normands, et la langue française – franco-normand, ou langue d’oïl – vint à dominer.

Aujourd’hui, 4 % des mots de la langue française sont d’origine anglaise quand la langue anglaise doit 50 à 70 % de son vocabulaire au français.

Lire notre article : La résistance de la langue française face à l’hégémonie anglo-saxonne

Guillaume mourut à la suite d’une chute de cheval lors de la mise à sac de Mantes. Il menait alors une campagne de représailles contre le roi de France, Philippe Ier, son grand rival. Tombé de cheval alors qu’il passait un fossé, le roi des Anglais se retira à Rouen où il succomba.

Il repose aujourd’hui à l’abbaye aux Hommes de Caen.

A propos de Christopher Lannes

Christopher Lannes
Directeur de publication du Bréviaire des patriotes. Journaliste indépendant TV Libertés, Ojim.
Revenir en haut de la page