mardi, 24 octobre, 2017
10 mai 1796 : Bataille du pont de Lodi

10 mai 1796 : Bataille du pont de Lodi

Le 10 mai 1796 a lieu la bataille du pont de Lodi. Remportée par les troupes du général en chef Bonaparte, cette victoire met fin à la deuxième phase de la Campagne d’Italie.

Désireux de traverser l’Adda pour fondre sur Milan, les Français évitent Pizzighetone où les défenses autrichiennes sont trop importantes. En longeant le fleuve vers le nord, la troupe arrive à Lodi où l’arrière-garde ennemie, commandée par Sebottendorf, cherche à détruire le pont.

Bonaparte envoie alors Beaumont au nord et Kilmaine au sud dans l’espoir qu’un de ces derniers puissent franchir le fleuve et prendre les Autrichiens à revers. Pendant ce temps, il engage ses forces sur le pont, de l’autre côté duquel les Autrichiens l’attendent de pied ferme. La mitraille fait un massacre, les hommes reculent. Soudain, les généraux Masséna, Dallemagne et Berthier s’élancent en avant de la troupe.

Cette fameuse charge des chefs relance l’enthousiasme. Parallèlement, étant parvenu à franchir l’Adda plus au nord, Beaumont prend les Autrichiens de flanc et provoque leur retraire. La route de Milan est ouverte, Bonaparte à nouveau victorieux.

Christopher Lings

A propos de Christopher Lannes

Christopher Lannes
Directeur de publication du Bréviaire des patriotes. Journaliste indépendant TV Libertés, Ojim.
Revenir en haut de la page