lundi, 11 décembre, 2017
10 octobre 1903 : Mise en vente de l’aspirine en Allemagne

10 octobre 1903 : Mise en vente de l’aspirine en Allemagne

Le 10 octobre 1903, l’aspirine est mise en vente pour la première fois, en Allemagne.

Son origine remonte à l’Antiquité, quand les Sumériens, ainsi que le grec Hippocrate, découvrirent les vertus antidouleur de l’écorce de saule. Au XIXe siècle, le principe actif est identifié : l’acide acétylsalicylique. Le chimiste allemand Felix Hoffmann, du laboratoire Dreser, parvient à le remplacer par l’acide spirique (extrait de la spirée) et met au point l’aspirine. Un brevet est déposé à Munich le 6 mars 1899 et l’entreprise Bayer commence à la commercialiser quatre ans plus tard.

Le médicament remporte un franc succès. Ses vertus antidouleur et anti-fièvre font fureur et une grosse industrie pharmaceutique se crée en Allemagne autour de cette découverte. Dans le Traité de Versailles en 1919, suite à la défaite de l’Allemagne,  une clause fait tomber le brevet dans le domaine public exclusivement en France. Cette subtilité diplomatique a permis à la France de l’exploiter à son tour.

A propos de Christopher Lannes

Christopher Lannes
Directeur de publication du Bréviaire des patriotes. Journaliste indépendant TV Libertés, Ojim.
Revenir en haut de la page