mardi, 25 juillet, 2017
14 février 1814 : La bataille de Vauchamps achève la Campagne des Six-Jours
La bataille de Vauchamps par Jean-Baptiste Réville.

14 février 1814 : La bataille de Vauchamps achève la Campagne des Six-Jours

Le 14 février 1814, Napoléon Ier inflige une quatrième défaite consécutive aux Russo-prussiens à la bataille de Vauchamps, à l’est de Montmirail.

Il s’agit de la quatrième et dernière bataille de ce que l’on a appelé la « Campagne des Six-jours » durant laquelle l’Empereur triomphe des Coalisés coup sur coup. Cette campagne dans la campagne illustre le génie tactique de Napoléon qui, bien qu’en infériorité sur le plan des effectifs et des moyens, parvient à vaincre les Coalisés à de nombreuses reprises.

Malgré cette victoire, où 18 000 Français écrasent près de 30 000 Russo-prussiens et font près de 5 000 prisonniers, les Autrichiens sont déjà aux portes de Paris et la première abdication de Napoléon approche…

Faire un don via Paypal ou par chèque

A propos de Christopher Lannes

Christopher Lannes
Directeur de publication du Bréviaire des patriotes. Journaliste indépendant TV Libertés, Ojim.

2 commentaires

  1. Le 7 Mars 1814 il y a 200 ans ce fut CRAONNE autre victoire de l’EMPEREUR AVEC LES MARIE LOUISES !
    comme pendant cette CAMPAGNE DE FRANCE!!!!!
    Septembre 1914 il y a 100 ans bataille de CRAONNE avec des BLEUS qui comme les MARIE LOUISES DE L’EMIPIRE POUR LA PLUPART N’ AVAIENT PAS 20 ANS !!
    MEMES LIEUX …..MEMES SACRIFICES DE LA JEUNESSE DE FRANCE !!!!
    N’ EN DEPLAISE A CERTAINS ,EN CETTE COMMEMORATION IL SERAIT BON DE RAPPELER CELA, A L’HEURE OU
    L’ON CHOISIT D’ENSEIGNER A NOS JEUNES QUE CERTAINS PASSAGES DE NOTRE HISTOIRE A DES FINS POLITIQUES ELECTORIALISTES !!!!

  2. à ces époques le peuple de France savait ce que signifiait  » la Patrie en danger  » et savait mourir pour elle ; cela s’appelait le champ d’honneur là ou on obtenait les honneurs de la Patrie , la reconnaissance du sacrifice suprème ; à ces époques on avait dans notre pays des Hommes qui savaient mener les foules et les soldats sur tous les fronts ou il fallait se battre ; à ces époques la France était unie sous le drapeau bleu blanc rouge et aurait tué celui qui aurait sali ou profané la bannière ; à ces époques on mourrait de faim mais on savait se battre le ventre creux ; aujourd’hui ………………..

Revenir en haut de la page