mercredi, 24 mai, 2017

Claude Hagège propose le Grand remplacement sur France 3

Le Grand remplacement, tour à tour fantasme raciste s’il est prophétisé par ceux qui le déplorent, ou heureuse perspective lorsqu’il est prévu et attendu par l’idéologie du métissage sans-frontièriste, a donc ses pourfendeurs et ses avocats qui ont moins sont d’accord pour lui reconnaître son caractère inéluctable.

Au nombre de ces derniers, Claude Hagège, linguiste, invité sur le plateau de Culture et dépendances, émission présentée par Franz-Olivier Gisbert, le 8 mars 2006 sur France 3, et auteur à cette occasion d’une sortie absolument inouïe qui, malgré son caractère stupéfiant, n’a pas levé la moindre objection du présentateur, des chroniqueurs, pas même des interlocuteurs africains osant à peine répondre, et du bout des lèvres seulement, tant le propos est déstabilisant.

Le contexte : alors que l’on discute des conséquences de la colonisation, qui a installé les uns dans le rôle des colonisés et les autres dans celui des colonisateurs et introduit de fait des relations conflictuelles entre eux tous, le linguiste Claude Hagège propose sa solution à ses interlocuteurs africains qui se demandent comment la France peut assumer ce passé et le réparer : profiter de la fécondité des communautés « noires, et africaines et autres », supérieure à celle des « françaises de France », pour procéder à l’envahissement racial de la France, et d’y voir là un moyen de se venger.

Cliquer pour plus d'infos

A propos de Jonathan Sturel

Jonathan Sturel
Jonathan Sturel, observateur critique du monde moderne, est l'auteur du livre « La Contre-histoire de Michel Onfray » paru aux Editions Tatamis en août 2014.
Revenir en haut de la page