samedi, 21 octobre, 2017

23 mai 1915 : L’Italie rejoint la Triple-Entente contre l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie

Le 23 mai 1915, après avoir négocié le Pacte de Londres un mois plus tôt, l’Italie entre en guerre aux côté de la Triple-Entente.

Jusqu’alors, le royaume d’Italie, pays pauvre et peu considéré, avait signé des accords défensifs avec les Empires Centraux (Allemagne et Autriche-Hongrie), formant la Triple-Alliance ou Triplice. Lors de la déclaration de guerre de l’Allemagne à la Serbie, qui déclenche la Première guerre mondiale, l’Italie reste neutre et se contente de peser le pour et le contre. Malgré des accords de défense avec l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie, elle ne peut passer à côté des antagonismes que noue une partie de sa population à l’égard des Austro-Hongrois.

En 1915 lors du Pacte de Londres, traité secret, elle s’engage aux côtés de la Triple-Entente (France-Angleterre-Russie), qui a plus de compensations à lui offrir, notamment des territoires convoités en Autriche-Hongrie.

Cette décision est prise par le roi d’Italie, Victor-Emmanuel III, le président du Conseil, Antonio Salandra, et le ministre des Affaires étrangères, Sidney Sonnino, sans consultation du Parlement.

Christopher Lings

A propos de Christopher Lannes

Christopher Lannes
Directeur de publication du Bréviaire des patriotes. Journaliste indépendant TV Libertés, Ojim.
Revenir en haut de la page