mercredi, 26 juillet, 2017
L’OTAN veut créer une base militaire proche des frontières russes
La ville portuaire polonaise de Szczecin, située sur les rives de la mer Baltique, est considérée comme un favori pour la création d'une base (Google Maps).

L’OTAN veut créer une base militaire proche des frontières russes

Selon les médias britanniques, qui rapportent une déclaration du Commandant suprême des forces alliées de l’OTAN en Europe (SACEUR), le général Philippe Breedlove, l’alliance atlantique envisage de créer sa plus grande base militaire en Europe de l’Est.

« La ville portuaire polonaise de Szczecin, située sur les rives de la mer Baltique, est considérée comme un favori pour la création d’une base », a précisé Breedlove, ajoutant que la base servirait à stocker des armes, des munitions et des aliments. Le tout dans le but d’assurer un approvisionnement rapide aux unités de combat proches en cas de crise.

La création de cette base à deux pas des frontières russes est évidemment à mettre en lien avec l’expansion occidentale en Europe de l’Est via l’Union Européenne. Celle-ci répond également à l’instabilité de la situation ukrainienne et apporterait un point d’appui non négligeable à l’OTAN en cas d’intervention occidentale.

Un pas de plus a été franchi dans la provocation de la Russie avec cette volonté de convoiter son ancienne zone d’influence et de braquer un revolver armé en direction de ses frontières. La question de savoir qui entretient l’escalade de tensions depuis plusieurs années n’est plus à se poser…

Nous avons besoin de votre soutien pour vivre et nous développer :

A propos de Christopher Lannes

Christopher Lannes
Directeur de publication du Bréviaire des patriotes. Journaliste indépendant TV Libertés, Ojim.

4 commentaires

  1. Que l’OTAN ne s’étonne pas que la Russie réagisse de son côté !

  2. Faudra vous mettre à la page, messieurs les néo-soviétiques qui se font passer pour des patriotes : la Pologne n’est plus membre du pacte de Varsovie depuis quelque temps et n’a bien évidemment aucune envie de rester coincé dans la zone d’influence du pays le plus corrompu d’Europe et de sa mafia …
    De son côté, si la Russie ne voulait pas voir la Pologne renforcer sa politique de défense vis à vis de son ancien « suzerain », fallait pas qu’elle agresse de son côté un état non-membre de l’OTAN simplement parce qu’il s’est débarrassé de sa clique corrompue, lui …

  3. Robert Marchenoir

    Je ne comprends pas. Vous vous prétendez bonapartiste, et vous défendez une position qui ferait de la France un vassal de la Russie ? Bonaparte ne passait pas son temps à chercher des excuses à l’expansionnisme russe : il a envahi la Russie, lui !

    Au demeurant, se dire bonapartiste en 2014, c’est avouer qu’on préfère le fantasme à la réalité. Quel sens peut bien avoir le bonapartisme aujourd’hui ? Il y a un Bonaparte qui est candidat aux élections ? Qui est volontaire pour un coup d’Etat ? En quoi un massacreur militariste, impéraliste et autocratique serait-il digne d’admiration ? Bonaparte a épuisé la France dans des conquêtes militaires absurdes et sans lendemain, toutes de gloriole et de vanité.

    Un profil proche de votre ami Vladimir Poutine, en fait, et des Russes qui le soutiennent. Vladimir Poutine, chef d’une junte militaire à la tête d’un pays dont l’économie n’est pas plus puissante que celle de l’Italie, et qui flatte la vanité de son peuple à l’aide de fantasmes militaristes.

    Tout ce dont nous avons besoin en France en ce moment !

  4. On se demande ce que viennent faire certains sur ce site ??? L’un anti russe l’autre idem plus anti bonapartiste ! Lorsqu’on lit l’Histoire par le petit bout de la lorgnette on ne vient pas donner des leçons de la grande Histoire napoléonienne et russe ! Anticommuniste viscérale moi même je ne vois aujourd’hui qu’un seul pays dans lequel Napoléon se reconnaîtrait et ce n’est pas l’Amérique Messieurs mais bien la Russie et non plus l’ URSS ! Notre UE n’est qu’un spectre qui veut faire peur mais à qui ? A part nous les français et les européens patriotes. Arrêtez de comparer l’Italie et la Russie c’est ridicule et bête autant pour la Russie que l’Italie ! C’est vrai que nous pouvons donner des leçons à l’un et à l’autre nous sommes les meilleurs avec Hollandouille et sa clique de malades et tous ces bons immigrés qui viendront nous donner des leçons aussi, je ne m’inquiète pas pour vous étant déjà soumis à la dictature Hollandaise vous serez soumis également à l’islam et sa charia, continuez à critiquer à juger le Président Poutine avec quelle autorité on se le demande car pour le moment la Russie n’a envahi aucun pays par contre les sanctions à leur encontre nous pourrions les payer chères !

Revenir en haut de la page