Napoléon a fait l’objet de près de 700 adaptations au cinéma.

Napoléon et le cinéma

napoleon kubrickOn estime aujourd’hui que Napoléon a fait l’objet de 700 adaptations au cinéma et de 300 adaptations à la télévision. Le personnage fascine : dès 1897, Louis Lumière a approché le personnage dans Entrevue de Napoléon et du pape et aujourd’hui, Steven Spielberg a déclaré travailler sur le projet abandonné par Stanley Kubrick.

Napoléon et le cinéma, une histoire qui fait date

Si Napoléon Bonaparte a tant fasciné les cinéastes, ça n’est pas pour rien : tout d’abord, le Premier Empire offre un excellent cadre pour un film de part sa complexité, son prestige et par tous ses personnages secondaires ; ensuite parce que Napoléon est un personnage hors norme dont la silhouette est facilement reconnaissable, et enfin parce qu’il est l’un des personnages les plus déterminants de l’histoire de l’Europe et, naturellement, de France. Dimitri Casali n’a-t-il pas dit que l’empereur était le personnage le plus représenté dans les arts après le Christ ?

Parmi toutes les adaptations qu’à connu Napoléon Bonaparte, la plus marquante du septième art est sans doute le film culte d’Abel Gance réalisé en 1927.

Mais d’autres projets inachevés valent aussi la peine qu’on se penche dessus. Ainsi, Charlie Chaplin fut tenté dans les années 1930 de tourner un Napoléon, projet qui fut abandonné au profit du Dictateur. Mais si on évoque les projets cinématographiques inachevés consacrés à l’empereur, on pense immédiatement à celui de Stanley Kubrick.

« L’impossible Napoléon de Kubrick .»

cover kubrickEn 1967, Kubrick venait de finir 2001 : l’Odyssée de l’espace et travaillait dur à son nouveau projet : un film consacré à Napoléon que devait produire la Métro-Goldwyn-Mayer. Le projet est resté inachevé et les recherches réalisées par Kubrick et son équipe ont fait l’objet d’un coffret luxueux édité en 2009.

L’échec du projet laisse un goût amer. Comment ne pas être frustré par le fait que le film ne fut jamais produit alors que des recherches colossales furent engagées ? Un scénario de 186 pages, des repérages effectués en Yougoslavie, en France, en Italie, en Roumanie, en Belgique – Andrew Birkin avait été envoyé sur le terrain –, 50 000 soldats recrutés pour les batailles, de nombreux essayages de costumes… Kubrick bombardait le professeur Felix Markham – qui avait écrit un livre dont Kubrick avait les droits – d’innombrables missives, le harcelant sans cesse sur des points de détail. Napoléon avait-il pu fêter le jour de l’An 1799, ou les lois de la Révolution avaient-elles interdit ce genre de célébration ? Comment les chevaux de l’armée étaient-ils équipés ? etc.

Kubrick avait l’intention de tourner « le meilleur film jamais réalisé ». Pourquoi le projet ne vit-il jamais le jour ? Alors qu’il s’apprêtait à concrétiser son film, Waterloo de Sergueï Bondartchouk avec Rod Steiger et Orson Welles est sorti en salles et fut un échec médiatique, ce qui enclencha un abandon de la MGM et des United Artists.

Et demain ?

Le projet de Kubrick ne semble toutefois pas voué à rester rangé dans les tiroirs puisque Steven Spielberg a déclaré au micro de Canal+ qu’il développait « un scénario de Stanley Kubrick sous forme de mini-série – et non de long métrage – sur la vie de Napoléon ». Au vu de la réussite critique et commerciale de son Lincoln, on ne peut que se réjouir de cette nouvelle en espérant qu’une chaîne de télévision accorde au réalisateur le budget pharaonique qui lui est nécessaire.

En raison de l’importance des deux créateurs et du sujet, on peut se permettre d’être optimiste.

Bastien Moselly

Sources : Le Nouvel Obs, Le Figaro, Allociné

VN:F [1.9.22_1171]
Avis: 10.0/10 (1 vote pris en compte)
Napoléon et le cinéma, 10.0 sur 10 basé sur 1 vote(s)

A propos de Bastien Moselly

Je suis un étudiant en art, passionné d'Histoire (de France, en particulier), un lecteur de Jacques Bainville et un amateur d'Adam Smith. Je milite au sein de Debout la République depuis les présidentielles de 2012.

6 commentaires

  1. Intéressant, on verra ce que sa donne !
    Mais j’aimerai bien aussi un film sur Napoléon III, mais vraiment consacré à lui.
    Mais bon… 

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 5.0/5 (1 vote pris en compte)
  2. 700 adaptations au cinéma et 300 à la télévision!
    Nelson vainqueur de Trafalgar, et Wellington vainqueur -avec le Prussien Blücher- à Waterloo, ne peuvent certainement pas en dire autant. En dépit de leurs victoires, au regard de l’histoire Napoléon relègue ces derniers dans l’ombre, et cela est amplement mérité.
    A tout hasard, je signale ce livre peu connu mais fort intéressant paru aux éditions Klincksieck, Paris, 1176 pages, 1972 & 1973.
    CAMBACÉRÈS: LETTRES INÉDITES À NAPOLÉON:
    - Tome I: 1802-1807  (ISBN 2-252-0 1464-4)
    - Tome II: 1808-1814 (ISBN 2-252-01525-X)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 5.0/5 (1 vote pris en compte)
  3. il ferait bien de revenir nous y verrions plus clair

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 5.0/5 (1 vote pris en compte)
  4. J »espère que l’histoire sera respecté.

    Napoléon est immense.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 5.0/5 (1 vote pris en compte)
  5. Article très intéressant, cela me motive pour découvrir le fabuleux Napoléon Bonaparte.
    Le film d’Abel Gance réalisé en 1927 me donne bien envie de le voir !

    Concernant l’avenir, on verra par la suite ! Attendons et regardons.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 5.0/5 (1 vote pris en compte)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page