samedi, 21 octobre, 2017
« Napoléon Symphonique », l’oratorio qui va faire renaître l’Empereur

« Napoléon Symphonique », l’oratorio qui va faire renaître l’Empereur

En mai, le Théâtre antique d’Orange revêtira ses habits de Cour pour un concert oratorio hommage à l’oeuvre musicale Napoléon écrite par Serge Lama et composée par Yves Gilbert. Pour l’occasion, et pour la première fois en France, 130 choristes, un orchestre philharmonique de 80 musiciens retraceront cette fabuleuse épopée.

Plus de 30 ans après le triomphe de la comédie musicale (1 million de spectateurs), c’est bien sous forme d’oratorio, sorte de récital spirituel, que va renaître Napoléon le temps d’une soirée. « Je suis de ceux qui pensent que l’album « Napoléon, J’assume tout » est sa plus grande réussite aussi bien au niveau des textes qu’il a lui-même écrit, de la musique mais aussi des arrangements qui le hissent parmi les plus grandes œuvres musicales françaises », nous confie Fabien Ramade, le producteur de l’événement.

Sans mise en scène, costume ou décor, ce récital conté par un narrateur s’attachera à retracer chronologiquement la vie de l’Empereur en chansons. La personnalité complexe de Napoléon sera représentée par trois interprètes qui se succéderont sur scène face aux spectateurs : le mégalomane, le sentimental, l’ambitieux guerrier et l’homme au cœur d’enfant. Bien que ce spectacle est avant tout un hommage à Serge Lama, il aura permis à M. Ramade « de découvrir Napoléon en même temps, et il reste pour moi, une véritable énigme ».

Outre le spectacle, comment ne pas parler du théâtre qui va l’accueillir : le théâtre antique d’Orange, classé au patrimoine mondial de l’Unesco et considéré comme l’un des plus beaux vestiges de la Rome impériale. Le samedi 17 mai 2014, l’aventure humaine qui a débuté il y a 30 ans se poursuivra donc dans ce lieu d’histoire où Yves Gilbert, compositeur de l’oeuvre musicale et Sergio Tomassi, accordéoniste de Serge Lama, se retrouveront avec l’accord des auteurs autour de cette véritable oeuvre musicale qui a marqué la mémoire collective.

Plus d’informations sur la page Facebook et le site officiel de l’événement

Faire un don via Paypal ou par chèque

A propos de Christopher Lannes

Christopher Lannes
Directeur de publication du Bréviaire des patriotes. Journaliste indépendant TV Libertés, Ojim.
Revenir en haut de la page