jeudi, 24 août, 2017

Archives de l’auteur: Louis Landais

Souscrire au flux
Louis Landais
Etudiant, passionné d'histoire et des Humanités en général.

Ainsi, Dieu choisit la France 

Il est bien difficile de classer cet ouvrage. Le titre laisserait présager une apologie de la destinée manifeste de la France, comme il en existe déjà mais qui ne sont pas dans les rayonnages des librairies ayant pignon sur rue. Le sous-titre quant à lui ferait plutôt pencher du côté de l’essai historique promettant d’être riche en rebondissements : « La véritable ... Lire la suite »

Très loin, de l’autre côté de la Terre…

Il y a des lectures qui vous marquent plus que d’autres. Les raisons varient selon les personnes : on s’attache plus ou moins à tel ou tel personnage, le style nous marque, le contexte nous passionne, l’âme même du livre nous fait vibrer d’émotion, allume en nous une flamme, déchire notre cœur ou nous laisse parfaitement indifférent. Il y a de ... Lire la suite »

La conjuration de Catilina

L’étude des textes anciens est la base de travail de tout intellectuel qui se prétend l’être. Aussi disons-nous, avec René Guénon1, que l’étudiant en philosophie devrait faire de la Somme théologique son livre de chevet s’il veut envisager d’approcher un tant soit peu les vérités immuables. L’une des grandes erreurs de notre monde moderne est de se considérer comme ne ... Lire la suite »

Achever la Révolution nationale : considérations sur les discours du Maréchal Pétain, 1934 – 1941

Introduction Nous tenons tout de suite à clarifier notre position vis-à-vis du sujet de cet article. Il est clair qu’il soulèvera l’opprobre de certains et la sympathie des autres. C’est normal. La vieille querelle entre gaullistes et pétainistes n’est pas encore terminée de nos jours, au sein de ce qu’il convient d’appeler le « camp national », même si ce terme ne ... Lire la suite »

Bernanos et le désespoir générationnel

Dans son éloge d’Edouard Drumont, La Grande Peur des bien-pensants, George Bernanos nous livre une vision pessimiste de la jeunesse, sans racine, sans passé ni avenir. « Je plains ceux qui ne sentent pas jusqu’à l’angoisse, jusqu’à la sensation du désespoir, la solitude croissante de leur race. L’activité bestiale de l’Amérique nous fournit le modèle, et qui tend déjà si grossièrement ... Lire la suite »

Rollon, le chef viking qui fonda la Normandie

Paru récemment aux éditions Tallandier, le dernier ouvrage du Professeur Pierre Bouet, spécialiste des historiens médiévaux de langue latine à l’Université de Caen, Rollon nous fait voyager dans cette péninsule normande qui, au Xe siècle, devint véritablement la Normandie. L’ouvrage de Bouet n’est pas une biographie du fameux chef viking Rollon, « signataire » du traité de Saint Clair-sur-Epte (911) élevé par ... Lire la suite »

Une curieuse demande d’intercession à saint Martin de Tours

Du temps des guerres intestines entre les descendants de Clovis, Grégoire de Tours, évêque et chroniqueur, nous révèle une bien curieuse demande d’intercession de saint Martin, apôtre des Gaules et l’un des plus grands saints de notre patrie. L’épisode, relaté dans L’Histoire des rois francs par Grégoire, en poste à ce moment-là, témoigne de la grande foi que la population ... Lire la suite »

Dostoïevski : le nihilisme comme ennemi du genre humain

Plus de soixante dix ans avant la publication du célébrissime 1984 de Georges Orwell, Dostoïevski publiait Les Démons, dont le titre nous évoque Pouchkine, qui est très probablement son ouvrage le plus abouti. Spectateur des prémices lointaines de la révolution bolchevique, Dostoïevski livrait, dans une fin de siècle marquée, à l’Est, par la diffusion des idées anticléricales et socialistes révolutionnaires ... Lire la suite »

Pourquoi Mgr Lefebvre a rompu avec Vatican II

Quatre ans après la fondation de la Fraternité saint Pie X, Monseigneur Marcel Lefebvre (1905 – 1991) publie le 21 novembre 1974 un court manifeste afin de justifier sa position par rapport au concile Vatican II. Il y reprend les thèmes chers à son cœur : la défense de la tradition de l’Eglise face au modernisme. Nous adhérons de tout cœur, ... Lire la suite »

Revenir en haut de la page