dimanche, 21 juillet, 2019

Archives des mots-clés : Charles de Gaulle

Souscrire au flux

• Entretien avec Adrien Abauzit

Entretien avec Adrien Abauzit, avocat au barreau de Paris et écrivain. Sommaire des questions : – Présentation – Qu’est-ce que la Révolution nationale ? – Y a-t-il un De Gaulle de 1940 et un De Gaulle de 1958 ? – Que penser de François Fillon ? – La ligne actuelle du FN est-elle la bonne ? – Le Pérou et ... Lire la suite »

Charles de Gaulle : « Notre plus grand ennemi héréditaire, c’est l’Angleterre »

Le 27 juin 1962, Charles de Gaulle s’apprête à recevoir en France le chancellier Adenauer et à lui réserver un accueil triomphal. Le but : exorciser les démons du passé et consolider les liens franco-allemands en vue d’établir le Marché commun. Ce jour-là, dans le Salon doré, il s’entretient avec Alain Peyrefitte à propos des objectifs de cette tournée. L’occasion ... Lire la suite »

Fiche de lecture : « Le fil de l’épée », de Charles de Gaulle

On ne présente plus le Général, le « grand Charles ». Sauveur de la patrie pour les uns, imposteur opportuniste pour les autres, de Gaulle reste l’une de ces personnalités édifiantes, uniques, qui parfois apparaissent et marquent durablement l’Histoire de leur empreinte. Hervé Gaymard, député Les Républicains de Savoie, qui a préfacé la version poche du Fil de l’épée, écrivait, avec un ... Lire la suite »

Napoléon, de Gaulle : ces sursauts français vaincus par l’époque et l’Argent

Dans cet extrait du dernier livre d’Éric Zemmour, que nous vous publions en exclusivité avec l’aimable autorisation des éditions Albin Michel, l’écrivain dresse un parallèle pertinent entre Napoléon et de Gaulle, deux sursauts français vaincus par l’époque et l’Argent. Napoléon était un enfant de Rousseau, fils de la Révolution qui avait répandu le Code Civil dans toute l’Europe avec les ... Lire la suite »

Le discours de Bayeux, fondement de la Ve République

Le général de Gaulle s’est rendu, le 16 juin 1946, à Bayeux pour y présider les fêtes organisées par la municipalité en commémoration de sa visite à cette ville, la première libérée, dans les premiers jours de la bataille de France de juin 1944. À l’occasion du discours qu’il prononce à Bayeux, il expose son projet constitutionnel et se réjouit ... Lire la suite »

Le DICO des idées : le Gaullisme

Acteurs : Charles de Gaulle, Jacques Chaban-Delmas, Michel Debré, Philippe Séguin… Idées liées : empirisme, pragmatisme, patriotisme, nationalisme, souveraineté nationale, association capital-travail, conservatisme, interventionnisme. Idées contraires : atlantisme, fédéralisme, libéralisme, communisme. Courants : Gaullisme de guerre, Gaullisme de gauche, Gaullisme social, Néogaullisme. Partis et associations : RPF, UNR, UDR, RPR. Symbole : Croix de Lorraine Gaullisme : Sans équivalent dans ... Lire la suite »

Dupont-Aignan : « Bonaparte a posé les bases modernes d’un État fort au service de tous les Français »

Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République et fraîchement réélu à la tête d’Yerres (Essonnes), a répondu aux questions du Bréviaire des patriotes.  Vous venez d’être réélu triomphalement dans votre ville d’Yerres (Essonnes). Quel rapport entretenez-vous avec celle-ci et comment souhaitez-vous procéder pour que cet unanimité s’élargisse sur le plan national ? Je remercie les Yerrois de m’avoir réélu pour ... Lire la suite »

Charles de Gaulle, « une certaine idée de la France »

Dans cette allocution célèbre, Charles de Gaulle évoque l’idée qu’il se fait de la France, « quelque chose de très grand, de très particulier ». Et le général de conclure, en semblant nous donner une leçon à travers le temps : « Il faut que la France joue son rôle. Et pour qu’elle joue son rôle, il faut qu’elle soit ... Lire la suite »

Petit inventaire de l’anti-gaullisme de l’UMP

Jean-François Copé a donné la définition suivante de son parti politique le 25 janvier 2014 : « Notre parti issu des sensibilités gaulliste, libérale et centriste est profondément européen. » Tant d’antagonismes en une seule phrase est bien révélateur de l’absence flagrante de force motrice portant ce que l’on appelle abusivement la « droite traditionnelle ». Si faire parler les morts ... Lire la suite »

Revenir en haut de la page