dimanche, 22 octobre, 2017
15 janvier 1797 : Bonaparte bat les Autrichiens à Rivoli
Bonaparte à la bataille de Rivoli – Félix Philippoteaux, 1844.

15 janvier 1797 : Bonaparte bat les Autrichiens à Rivoli

Les 14 et 15 janvier 1797, les troupes françaises commandées par le général Bonaparte battent les Autrichiens à proximité de Rivoli Veronese, dans le nord de l’Italie.

Cette bataille fait suite à celle, tout aussi fameuse, d’Arcole. Estimant que, pour cette dernière, Bonaparte avait été chanceux, le général autrichien Joseph Alvinczy décide de l’attaquer pour soulager Mantoue, assiégée par les troupes françaises. Plus de deux fois supérieur en nombre, il fera l’erreur de diviser ses troupes, permettant ainsi une victoire française dans le pur style napoléonien. Une victoire qui devra beaucoup à l’arrivée du maréchal Masséna, « enfant chéri de la victoire », qui aura parcouru 148 km en deux jours. Mantoue capitulera le 2 février.

Pour que le Bréviaire des patriotes, journal indépendant et gratuit, puisse vivre et continuer à vous offrir toujours plus de contenu de qualité, vous pouvez nous soutenir en faisant un don sécurisé via paypal ou par chèque. Je fais un don

A propos de Christopher Lannes

Christopher Lannes
Directeur de publication du Bréviaire des patriotes. Journaliste indépendant TV Libertés, Ojim.

Un commentaire

  1. Napoléon était un remarquable stratège ; pourquoi n’avons nous plus de tels cerveaux dans nos politiques contemporains ?

Revenir en haut de la page