Grand Débat : Jean-Marie Le Pen doit-il être écarté du FN ?
Jean-Marie Le Pen aux côtés de Marine Le Pen et de Bruno Gollnisch, le 1er mai 2010.

Grand Débat : Jean-Marie Le Pen doit-il être écarté du FN ?

Si la « fournée » est plus une surenchère médiatique qu’autre chose, nous ne pouvons en dire autant des « Monseigneur Ebola », « Durafour crématoire » et autres « vaches » préférables aux « Arabes ». Il n’est pas question ici de revenir sur le fond de ces interventions, mais plutôt sur leur forme.

En effet, si certains hurlent à la « boutade » et au « bon mot », il convient également de s’interroger sur la portée politique de ces déclarations. Nous ferons remarquer que Jean-Marie Le Pen n’a pas vocation à être pilier de bar PMU, mais couve bien des ambitions électorales. Aussi, quel est le niveau d’intelligence politique de quelqu’un qui en appelle à « Monseigneur Ebola » (le « Monseigneur » étant là pour souligner la bénédiction qu’apporterait le virus) devant deux journalistes de l’AFP, et ce à trois jours des élections européennes ?

Jean-Marie Le Pen a-t-il conscience qu’il sabote ainsi les ambitions de son  parti (et de sa fille !) ? À moins que cela ne soit purement volontaire, comme pourraient l’avancer ceux qui pensent que Le Pen a toujours veillé à maintenir son mouvement dans la pure contestation de façade. Car est-ce là un comportement politique responsable et intelligent pour qui veut accéder au pouvoir ?

L’importance de la question nous pousse à vous demander, à vous lecteurs, votre avis sur le sujet.

Jean-Marie Le Pen doit-il être écarté du Front National ? Ou représente-t-il, à vos yeux, la dernière cellule de résistance véritable ?

À vos commentaires !

VN:F [1.9.22_1171]
Avis: 7.0/10 (13 votes pris en compte)
Grand Débat : Jean-Marie Le Pen doit-il être écarté du FN ?, 7.0 sur 10 basé sur 13 ratings

A propos de Christopher Lannes

Christopher Lannes
Directeur de publication du Bréviaire des patriotes. Journaliste indépendant TV Libertés, Ojim, Présent.

16 commentaires

  1. Oui il doit l’être. Il ne représente absolument plus le Front National d’aujourd’hui. La seule raison de sa présence actuelle c’est la peur qu’a Marine le Pen de perdre l’ancienne génération encore présente au FN. Mais qu’elle réfléchisse, même si JMLP est exclu du parti, cette ancienne génération n’aura pas d’autre alternative que de continuer à voter FN, ou alors de s’abstenir. Au final la perte des voies sera minime, comparé aux nouveaux élécteur qui arriveront suite à un tel changement de cap, que serait suivit du départ de l’ancien président du Front National.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 3.7/5 (13 votes pris en compte)
    • Que serait le départ de l’ancien président*

      VA:F [1.9.22_1171]
      Avis: 4.0/5 (1 vote pris en compte)
    • Tout à fait d’accord.

      VA:F [1.9.22_1171]
      Avis: 0.0/5 (0 votes pris en compte)
    • Je suis d’accord avec Vincent. Pour que le FN progresse, il a fallu y mettre les formes tout en gardant le même cap. JMLP représente le FN qui fait peur aux gens et ses dérapages ne peuvent que nuire au parti.
      Il en a été le fondateur mais même si j’ai beaucoup de respect pour lui, pour sa culture, pour son charisme, je pense qu’il est maintenant has been. Il ne représente ni la jeunesse, ni le dynamisme, ni la modernité que se doit d’avoir un parti moderne. Il a fait du bon boulot en son temps mais le moment est venu pour lui de se retirer avec les honneurs de son travail passé, afin justement de ne pas être écarté par les siens de manière peu élégante.

      VA:F [1.9.22_1171]
      Avis: 5.0/5 (2 votes pris en compte)
    • Jean Marie le Pen a créé le FN. Nous avons tous lutté avec lui à travers les épreuves, nous nous sommes battus pour notre pays, ce n’est pas la jeunesse actuelle qui est capable d’accomplir le travail effectué au sein d’une France tentée par le communisme. Une fille qui rejette son père qui l’a montée au sommet, serait le pire des présidents pour un pays en lutte.. Tu es de ceux qui parlent et n’ont jamais rien fait pour en sortir ! Monte sur une estrade et prêche pour la liberté de notre pays si tu en es capable ! On va bien rire ! SANS LUI JE NE VOTERAI PLUS !

      VA:F [1.9.22_1171]
      Avis: 5.0/5 (1 vote pris en compte)
    • The hostney of your posting is there for all to see

      VA:F [1.9.22_1171]
      Avis: 0.0/5 (0 votes pris en compte)
  2. JEAN MARIE LE VRAI PILIER DU FN QUI PARLE JUSTE SANS LUI JE QUITTE LE FN

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 3.8/5 (5 votes pris en compte)
  3. Je voue un certain respect à Jean-Marie Le Pen à qui nous devons beaucoup. Ses discours témoignent d’une intelligence profonde, d’une culture, qui devrait tous nous faire pâlir. Je dirais même qu’il représente, parmi d’autres, un FN traditionnel catholique, dont on peut par moment avoir la nostalgie. C’est un vrai bonhomme comme l’on n’en fait plus.

    Malheureusement, je répondrais à la question par l’affirmative: il doit accepter de laisser sa fille poursuivre son œuvre et ne pas lui nuire. Idéalement, je sais qu’il n’est pas une menace pour le monde, j’aimerais que le pouvoir médiatique ne s’attardent pas sur des broutilles et que ça n’ait aucune incidence sur les Français. Mais par ses provocations (dont je veux bien attribuer les dernieres en date à de l’involontaire), il faut reconnaitre qu’il refroidit tragiquement les Français à voter patriote. Alors que beaucoup de Français adhèrent aux idées du FN, une partie rechigne à se lancer à cause du patriarche et du profil diablotin qu’il s’est sciemment construit. Le FN aurait du faire beaucoup plus depuis toutes ses années, et Jean-Marie est l’une des causes de cela.

    Au vu de ses résultats dans l’Ouest, il ne doit pas être violemment mis à l’écart, mais on doit au sein du FN se démarquer de ses incidents, et l’homme doit se dire qu’il en va de l’intérêt général de concéder de ses démangeaisons du langage. Sinon, on se condamne à reporter aux calendes grecques la Révolution. Que dire de plus hormis que la fille a bien plus à gagner qu’à perdre?

    C’est malheureux, mais comme l’a dit De Gaulle: « il n’y a que les arrivistes pour arriver ». Marine doit agir ainsi, Jean-Marie doit penser d’abord à la France. Ce n’est pas pour autant que l’on doit être opportuniste, perdre des convictions. Au fond, la conquête de l’Élysée vaut bien un bisou sur Tweeter.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Avis: 4.4/5 (9 votes pris en compte)
  4. « Tu quoque…. », ce n’est pas la première fois qu’un patriarche talentueux orchestrera le terme de son oeuvre en se laissant anéantir par sa propre progéniture, c’est une forme lyrique d’apothéose digne des plus grands. Quitter la scène poussé par les siens plutôt que par ses ennemis ne constitue pas une défaite, et je suis persuadé que la question de savoir si Jean-Marie Le Pen doit être écarté ou non du FN ne se posera jamais, parce que le FN ne survivra pas au départ de son fondateur. Pourtant son oeuvre se poursuivra et continuera de manière exponentielle, peut-être sans la flamme, mais il a fait de sorte que quoiqu’il advienne, il est assuré de la pérennité du patronyme, et l’on rendra toujours à LE PEN ce qui appartient à LE PEN.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 5.0/5 (4 votes pris en compte)
  5. Les bons mots de Jean Mari Le Pen font le buzz depuis 30 ans et ont largement contribué à faire connaitre le partit, mais aujourd’hui, ces manœuvres sont devenu un fardeau pour le FN qui essaye de tisser des alliances au parlement européen, hors sa réputation de raciste primaire et d’antisémite n’est pas faite pour l’aider.

    JMPL aurait du sentir ce changement d’objectifs dû à l’expansion du partit et s’adapter à cette situation, c’est une faute grave pour lui car on ne gère par un partit à 10% d’intention de vote comme un partit à 30% visant la première place pour les présidentielles de 2017.

    Dans tous les cas Le Pen père est vieux et quoi qu’il arrive il sortira petit à petit de l’arène politique, Il n’empêche qu’il y a effectivement un grand risque de voir le Front National perdre son identité, entrer dans le système et devenir un simple suppléant. Un UMPSFN en somme.

    A qui la faute?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 4.8/5 (5 votes pris en compte)
  6. Christopher Lings
    Christopher Lings

    Remarque : je viens de supprimer un commentaire car la personne ne faisait aucun effort d’orthographe et de syntaxe. Pas de censure, mais des règles élémentaires.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Avis: 5.0/5 (3 votes pris en compte)
  7. J’ai un immense respect pour JMLP, et je dois l’avouer une sincère admiration.
    Pour autant j’ai du mal à voir comment un parti tel que le FN qui mise beaucoup sur le vieillissement de la classe politique, ainsi que sur son manque de renouvellement, continue d’accorder des mandats à un homme, certes magnifique, de 86 ans, ayant commencé sa carrière politique en 1956 (ou 54 je ne suis plus sur) dans le rang Poujadiste. Ironie de l’histoire leur slogan fut « Sortez les sortants! »
    N’est il pas le temps justement de le faire? De tourner la page de JMLP, et d’accéder enfin au pouvoir!
    On s’engage en politique pour faire avancer les choses, et imposer ses idées mais aussi ses solutions. Or avec ses frasques et ses diatribes, Le Pen père fait que le FN se retrouve incapable de gouverner et de peser sur les autres partis.
    Je préfère que mes idées soient appliqués réellement (et enfin pour relever la France!) plutôt que de les voir encore pour une décennie, être incarnées par un homme qui ne gouvernera jamais. A quoi sert il de se battre pour perdre une élection tout les 5 ans!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 5.0/5 (2 votes pris en compte)
  8. Personnellement, je n’ai aucune empathie envers Jean Marie le Pen. Cependant, je ne pense pas que Marine le Pen écartera son père politique et biologique. Par ailleurs, je reprendrai ici l’analyse d’Éric Zemmour: « chaque personne est datée. » M. le Pen a créé son parti dans les années qui suivent la guerre. Ainsi, ses propos sur l’immigration et les Juifs rendaient hystériques ceux qui avaient vécu cette période. Attention ! Je ne suis pas en train de juger mais d’analyser les faits. De fait, on peut comprendre qu’elles n’aimaient pas cette déclaration. Mais aujourd’hui, ça n’est plus le cas. En effet, l’islamisation de la France avance à grand pas et c’est un nouveau fléau que nous devons relever. Hélas ! Les antiracistes sont de nouveaux à l’œuvre scrutant chaque parole pour dénoncer une pseudo-stigmatisation des personnes musulmanes. A mon avis, ça ne sert à rien de retirer Jean Marie le Pen du FN.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Avis: 2.7/5 (3 votes pris en compte)
  9. Sa « fournée » a réussi a faire fuir les hésitants et empêcher la constitution d’un groupe au parlement européen.
    Il reste très efficace à empêcher tout accès démocratique au pouvoir et donc capacité à changer les choses.
    Vive la rente éternelle de la contestation « médiatique » de façade.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 4.0/5 (2 votes pris en compte)
  10. Long rôle d’épouvantail à citoyen hésitant, objectivement politiquement extrêmement utile à l’anti-France.

    On lui doit pour cause de facéties politiquement incorrectes habilement médiatisées, cinquante ans d’impossibilité pour la masse des électeurs manipulée par les maîtres, d’atteindre un seuil critique permettant au patriotisme de diriger le pays.

    Recette:
    Afin d’éviter éternellement que le sentiment patriote ne trouve son chemin dans la majorité des têtes, il faut pouvoir le dénoncer comme incompatible avec le « bien » et autres valeurs positives incontestables, l’ouverture d’esprit, la générosité, la paix, l’antiracisme & l’antisémitisme, les droits de l’homme, les vacances aux Bahamas, un bon gueuleton, les intouchables en THX sur un 65″, les M&Ms, etc…
    Le patriotisme doit puer: Attribuez lui des actes révoltants, ou faites parler le patriarche.

    La démocratie permet ainsi à ceux qui visent le règne sur le territoire, sur des individus isolés faibles et interchangeables, donc la réduction du pays à un nom et une région sur la carte, d’obtenir son lot prépondérant d’idiots utiles instrumentalisés par les bons sentiments (cocus mais contents) lui permettant d’approcher du but.

    La masse « désarmée » tourne ainsi le dos à la pérennité d’une France historique, permettant sa destruction.

    Nous somme « techniquement » en démocratie, mais contrôlée par des maîtres via leurs pions dans les grands médias et l’establishment, donc concrètement sous le pouvoir de marionnettistes.
    Quand on postule à l’élection dans un tel système, mais qu’on commet à répétition des bourdes politiquement ruineuses, c’est qu’on est soit traitre, soit incompétent.
    Dans les deux cas nuisible à dégager…

    (A l’inverse: Dans l’intérêt de la France, De Gaulle réfugié en Angleterre a d’abord du/su ravaler sa hargne et tenir sa langue, avant d’enfin accéder au pouvoir)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 5.0/5 (1 vote pris en compte)
Revenir en haut de la page