Deux bombardiers russes interceptés au-dessus de la Manche
L'une des photos partagées par le compte Twitter de la RAF.

Deux bombardiers russes interceptés au-dessus de la Manche

Sans que l’on connaisse la raison précise de ce survol, l’Armée de l’air a enfin communiqué sur les deux bombardiers russes Tu-160 interceptés au-dessus de la Manche.

Le 17 février, c’est la Royal Air Force qui rapportait cet épisode sur son compte Twitter, photo à l’appui. Sur la photo, on peut apercevoir les deux « blackjack » russes en compagnie d’un Mirage 2000-5 et d’un Rafale français. Trois jours plus tard, à l’occasion d’un focus sur la posture permanente de sûreté aérienne, l’Armée de l’Air française a discrètement évoqué la chronologie de cette interception jusqu’alors uniquement relayée sur la blogosphère Défense.


À 10h39, la Norvège détecte les deux Tupolev russes. À 14h50, ils sont localisés à l’ouest de l’Irlande. Dix minutes plus tard, le Royaume-Uni et la France ont coordonné leurs actions et ont « envoyé respectivement une paire d’Eurofighter Typhoon ainsi qu’un Mirage 2000-5 du Groupe de chasse 1/2 « Cigognes » et un Rafale B de l’Escadron de chasse 1/91 Gascogne, ce dernier assurant une permanence opérationnelle depuis Saint-Dizier », raconte le blog Zone Militaire.

Sous bonne escorte, les bombardiers russes survolant la Manche ont rebroussé chemin une fois arrivés au nord de Dieppe. La raison de leur présence dans cette zone est pour l’instant inconnue, mais Le Figaro rappelle que « les interceptions d’appareils russes par des avions de combat de l’Otan se sont multipliées au cours de l’année écoulée dans un contexte de recrudescence des tensions entre Moscou et les pays occidentaux autour du conflit en Ukraine ».

Adhérer

VN:F [1.9.22_1171]
Avis: 10.0/10 (2 votes pris en compte)
Deux bombardiers russes interceptés au-dessus de la Manche, 10.0 sur 10 basé sur 2 ratings

A propos de Christopher Lannes

Christopher Lannes
Directeur de publication du Bréviaire des patriotes. Journaliste indépendant TV Libertés, Ojim, Présent.

4 commentaires

  1. pour nous les anciens militaires, de formation de soldat au combat, dans l’accomplissement de notre mission
    à honorée, à exécutée est un devoir sacré, sans haine nous l’accomplissons même si pour cela notre vie en dépend, fidélité à la parole donnée, dans le respect et liberté pour notre magnifique pays.

    nos chefs ne doivent pas acceptés dans leurs régiments qui ont l’ honneur de commander, les interventions
    sournoises dans nos camps, de prêtres, de protestant, de musulman, ou de juif dans nos quartier militaires en France ou à l’étranger en mission.
    en cas de mort au combat, seul la cérémonie militaire rend les honneurs avec la famille.
    après seul la famille décide et enterre suivant sa tradition religieuse son défunt . nous sommes des laïcs républicains Français et fière de l’être. DJP.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 3.0/5 (2 votes pris en compte)
    • Honneur à nos soldats dont la volonté reste de défendre notre pays contre les invasions actuelles organisées par les envahisseurs politico-religieux sous de faux prétextes humanitaire.
      Par exemple : Les familles de migrants envoient leurs enfants mourir en mer ou sur les routes, pas les Français… Alors pourquoi vouloir nous culpabiliser.
      Courage à nos Armées pour leur lutte contre une gangrène intérieure.

      VA:F [1.9.22_1171]
      Avis: 0.0/5 (0 votes pris en compte)
  2. Bonjour,

    En tant qu’ancien officier d’interception de l’aéronavale, je peux vous dire que cette intrusion dans notre espace aérien est un test sur nos moyens de détection et d’interception. Cependant que ces BlackJack soient allé aussi loin est inquiétant car ils ont forcément été vérouillé, à minima, par les radars de conduite de tir des intercepteurs (Rafale, Mirage 2000, Eurofighter) sans pour autant faire demi tour. C’est un jeu dangereux. aller aussi loin pose des questions sur le message qu’envoie la Russie. Compte tenu de ce qui ce passe en Syrie où finalement nous sommes allié contre Daesh, pourquoi faire ce test ? Telle que l’information est donnée je ne m’explique pas ce fait.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 5.0/5 (1 vote pris en compte)
  3. Poutine cherche à savoir si hollande ou d’autres « chefs d’état » ont des couilles.
    Le bombardier était il armé ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Avis: 0.0/5 (0 votes pris en compte)
Revenir en haut de la page